Visas pour le Chili : conditions et documents requis

Le Chili a une politique assez ouverte à l’immigration (surtout venant des pays occidentaux), si bien que les visas sont relativement facile à obtenir et la plupart du temps peu chers. Cependant, certains pays comme les Etats-Unis ou le Royaume-Uni ont une politique de prix des visas élevés envers les citoyens chiliens. De fait, le Chili applique la même politique.

Il existe actuellement 11 types de visas au Chili, si bien qu’il peut être difficile de savoir lequel vous correspond. Afin de vous aider, nous détaillons ci-dessous tous les types de visas ainsi que les conditions requises et les documents à fournir lors de votre demande.

Quel que soit le visa demandé, vous devrez envoyer les documents originaux, à l’exception du passeport et du livret de famille, si vous effectuez votre demande par courrier. A la fin de l’article, nous tenons à jour les liens des institutions où demander les documents requis.

Lorsque votre demande a été acceptée, vous devez vous rendre en personne au consulat du Chili afin de retirer votre visa. Celui-ci coûte environ 115€, que vous devrez régler par carte bancaire. Une fois le visa délivré, vous avez 90 jours pour entrer sur le territoire chilien.

Les différents visas au Chili

Visa de tourisme 

Le visa de tourisme permet à son détenteur de rester 90 jours au Chili, avec possibilité de renouvellement (jusqu’à 180 jours). Le Chili possède de nombreux accords de réciprocité, si bien que les ressortissants de nombreux pays n’ont pas besoin de demander un visa au préalable pour venir au Chili en tant que touriste. C’est le cas par exemple des Etats-Unis, des pays européens ou encore des pays d’Amérique du Sud. Il vous suffit donc de vous présenter à l’aéroport ou au point d’entrée au Chili muni de votre passeport.

Pour plus d’informations sur le visa de tourisme, vous pouvez lire notre article dedié à ce visa.

Visa de résident temporaire

Il existe plusieurs catégories de visa de résident temporaire. Nous mentionnons ci-dessous les principales. Pour le détail complet des catégories, voir l’article dédié recensant tous les types de visas.

Visa de résident étudiant 

Le visa de résident temporaire étudiant permet, comme son nom l’indique, de venir étudier dans une institution chilienne. Il permet également de réaliser un stage dans une entreprise chilienne, à condition que vous ayez une convention de stage entre l’entreprise et votre université ou école en France.

Pour obtenir un visa de résident étudiant, vous devez remplir les conditions suivantes et fournir les documents indiqués :

  • Le formulaire dûment rempli
  • Deux photos d’identité
  • Une photocopie du passeport
  • Un document (lettre, inscription, matricule, attestation) de l’université ou institut dans lequel vous allez étudier au Chili. Ce document doit préciser les études réalisées ainsi que la durée de celles-ci.
  • Un document qui prouve que vous disposez des moyens suffisants pour vivre au Chili. Il peut s’agir d’une bourse (au moins 500€ par mois) ou bien d’une attestation des parents établie devant notaire qui stipule que l’un des parents (ou les deux) s’engage à subvenir aux besoins de l’enfant pendant le séjour.
  • Un extrait du casier judiciaire
  • Un certificat médical attestant de votre bonne santé et certifiant que vous n’êtes pas atteint de maladies contagieuses. Ce certificat doit dater de moins de 90 jours.
  • Une assurance santé et rapatriement avec couverture internationale.
  • Une photocopie du livret de famille ou une copie de l’acte de naissance des parents.

Visa de résident temporaire (conjoint chilien)

Pour obtenir un visa de résident temporaire (conjoint chilien), vous devez remplir les conditions suivantes et fournir les documents indiqués :

  • Le formulaire dûment rempli
  • Deux photos d’identité
  • Une photocopie du passeport
  • Un document rédigé par le conjoint chilien, indiquant son nom complet ainsi qu’une photocopie de son passeport, demandant un visa pour le conjoint étranger et précisant le contact au Chili, l’adresse du futur logement et les moyens financiers (indiquer le métier du conjoint étranger).
  • Certificat de mariage si le mariage a eu lieu au Chili ou transcription du mariage auprès du consulat si le mariage a eu lieu dans un autre pays.
  • Un certificat de dépôt des fonds datant de moins de 90 jours.
  • Un certificat médical attestant de votre bonne santé et certifiant que vous n’êtes pas atteint de maladies contagieuses. Ce certificat doit dater de moins de 90 jours.
  • Une assurance santé et rapatriement avec couverture internationale.
  • Une photocopie du livret de famille ou une copie de l’acte de naissance (pour vérifier l’identité des parents).

Visa de résident temporaire VIE

Pour obtenir un visa de résident temporaire VIE, vous devez remplir les conditions suivantes et fournir les documents indiqués :

  • Le formulaire dûment rempli
  • Deux photos d’identité
  • Une photocopie du passeport
  • Un contrat, une attestation ou une lettre de mission pour le Chili émis par Business France.
  • Un extrait du casier judiciaire
  • Un certificat médical attestant de votre bonne santé et certifiant que vous n’êtes pas atteint de maladies contagieuses. Ce certificat doit dater de moins de 90 jours.
  • Une assurance santé et rapatriement avec couverture internationale.
  • Une photocopie du livret de famille ou une copie de l’acte de naissance (pour vérifier l’identité des parents)

Etant donné que la demande doit être validée par le Chili, le délai de traitement de ce visa est d’environ 5 semaines.

Visa d’orientation internationale

Le visa d’orientation internationale, ainsi que le visa d’opportunités et le visa d’opportunités pour entrepreneurs, ont été instaurés lors de la réforme migratoire d’avril 2018, et sont en vigueur depuis le 1er août 2018. Ce visa permet aux professionnels qualifiés de résider sur le territoire chilien et d’y chercher du travail pendant 1 an, renouvelable. Ce visa est accordé aux diplômés d’une des 150 meilleures écoles étrangères listées ici. Attention cependant, le nombre de visas octroyés par an est limité à 300.

Pour obtenir un visa d’orientation internationale, vous devez remplir les conditions suivantes et fournir les documents indiqués :

  • Le formulaire dûment rempli
  • Deux photos d’identité
  • Une photocopie du passeport
  • Le diplôme ou certificat apostillé de l’une des 150 meilleures écoles.
  • Un extrait du casier judiciaire
  • Un certificat médical attestant de votre bonne santé et certifiant que vous n’êtes pas atteint de maladies contagieuses. Ce certificat doit dater de moins de 90 jours.
  • Une assurance santé et rapatriement avec couverture internationale.
  • Une photocopie du livret de famille ou une copie de l’acte de naissance des parents.

En raison de la liste réduite des écoles étrangères concernées par ce visa, il n’est pratiquement pas utilisé. Si par chance votre école s’y trouve, cela peut être une bonne option pour venir au Chili chercher du travail.

Visa d’opportunités

Le visa d’opportunités permet aux professionnels et techniciens de résider sur le territoire chilien afin d’y chercher du travail pendant 1 an. Ce type de visa est accordé via un système de points, selon des critères définis (formation professionnelle, âge, langue, métier).

Pour obtenir un visa d’opportunités, vous devez remplir les conditions suivantes et fournir les documents indiqués :

  • Le formulaire dûment rempli
  • Deux photos d’identité
  • Une photocopie du passeport
  • Diplôme ou certificat d’études, apostillé.
  • Diplôme ou certificat d’espagnol SIELE ou DELE de niveau B1 minimum, apostillé.
  • Un extrait de votre casier judiciaire
  • Un certificat médical attestant de votre bonne santé et certifiant que vous n’êtes pas atteint de maladies contagieuses. Ce certificat doit dater de moins de 90 jours.
  • Une assurance santé et rapatriement avec couverture internationale.
  • Une photocopie du livret de famille ou une copie de l’acte de naissance des parents.

Visa d’opportunités pour entrepreneurs

Ce visa est dirigé aux entrepreneurs qui veulent investir et vivre au Chili. Il est accordé via un système de points, selon des critères définis (formation professionnelle, âge, langue, investissement). Le visa, valable 1 an, pourra être renouvelé sur place, à condition que vous ayez investi la totalité du montant prévu initialement.

Pour obtenir un visa d’opportunités pour entrepreneurs, vous devez remplir les conditions suivantes et fournir les documents indiqués :

  • Le formulaire dûment rempli
  • Deux photos d’identité
  • Une photocopie du passeport
  • Accréditer un montant minimum de 91 400€ d’investissement.
  • Un diplôme ou certificat d’espagnol SIELE ou DELE de niveau B1 minimum, apostillé.
  • Un extrait de votre casier judiciaire
  • Un certificat médical attestant de votre bonne santé et certifiant que vous n’êtes pas atteint de maladies contagieuses. Ce certificat doit dater de moins de 90 jours.
  • Une assurance santé et rapatriement avec couverture internationale.
  • Une photocopie du livret de famille ou une copie de l’acte de naissance des parents.

Visa de résident (bénévolat)

Pour obtenir un visa de résident (bénévolat), vous devez remplir les conditions suivantes et fournir les documents indiqués :

  • Le formulaire dûment rempli
  • Deux photos d’identité
  • Une photocopie du passeport
  • Contrat, attestation ou lettre de mission pour le Chili, pour le compte d’une association ou d’une ONG chilienne et signée par le responsable ou représentant légal devant notaire chilien.
  • Un extrait de votre casier judiciaire
  • Un certificat médical attestant de votre bonne santé et certifiant que vous n’êtes pas atteint de maladies contagieuses. Ce certificat doit dater de moins de 90 jours.
  • Une assurance santé et rapatriement avec couverture internationale.
  • Une photocopie du livret de famille ou une copie de l’acte de naissance des parents.

Etant donné que la demande doit être validée par le Chili, le délai de traitement de ce visa est d’environ 5 semaines. Le visa est valable 1 an.

Visa travail sujet à contrat

Pour obtenir un visa de résident sujet à contrat, vous devez remplir les conditions suivantes et fournir les documents indiqués :

  • Le formulaire dûment rempli
  • Deux photos d’identité
  • Une photocopie du passeport
  • Contrat de travail de l’entreprise chilienne, établi et signé devant notaire au Chili. Le contrat doit inclure une clause de validité (les obligations découlant du contrat ne seront remplies que lorsque le salarié aura obtenu son visa), une clause de voyage (l’employeur s’engage à payer le retour du salarié et des membres de sa famille dans son pays d’origine en cas de rupture du contrat), une clause de régime provisoire (le salarié contribuera au système de retraite chilien) et une clause d’impôt sur le revenu (le salarié s’engage à payer l’impôt sur le revenu correspondant à sa rémunération).
  • Un document indiquant le nom, prénom, adresse et numéro de téléphone du responsable ou représentant légal de l’entreprise au Chili.
  • Un extrait de votre casier judiciaire
  • Un certificat médical attestant de votre bonne santé et certifiant que vous n’êtes pas atteint de maladies contagieuses. Ce certificat doit dater de moins de 90 jours.
  • Une photocopie du livret de famille ou une copie de l’acte de naissance des parents.

Etant donné que la demande doit être validée par le Chili, le délai de traitement de ce visa est d’environ 5 semaines. Le visa est ensuite valable 2 ans, renouvelable.

Pour plus d’informations sur le visa de travail au Chili, vous pouvez consulter notre article dédié.

Visa programme vacances travail (PVT)

Si vous êtes Français, sachez que les gouvernements chiliens et français ont signé un accord sur le Programme Vacances et Travail qui permet aux jeunes entre 18 et 30 ans de résider sur le territoire chilien pendant un an maximum, à des fins touristiques, culturelles et éventuellement professionnelles. Ce visa permet de voyager individuellement, c’est-à-dire sans personne à charge et sans être à la charge de personne (le titulaire du visa ne doit pas avoir d’enfant, ni être marié ou pacsé). Comptez environ 6 semaines pour le traitement de votre demande.

Pour obtenir un visa PVT, vous devez remplir les conditions suivantes et fournir les documents indiqués :

  • Le formulaire dûment rempli
  • Deux photos d’identité
  • Une photocopie du passeport
  • Une lettre de motivation qui détaille vos activités au Chili.
  • Un document (relevé bancaire ou attestation bancaire nominative) accréditant votre solvabilité économique afin de vivre au Chili (minimum 2500€ au début).
  • Un extrait de votre casier judiciaire
  • Un certificat médical attestant de votre bonne santé et certifiant que vous n’êtes pas atteint de maladies contagieuses. Ce certificat doit dater de moins de 90 jours.
  • Une assurance santé et rapatriement avec couverture internationale.
  • Votre acte de naissance
  • Une preuve d’hébergement pour les 15 premiers jours : réservation d’hôtel ou lettre d’invitation avec une copie de la pièce d’identité et un justificatif de domicile de l’hébergeur (facture d’électricité, téléphone…) dans le cas où vous logez chez un particulier.
  • Un billet d’avion aller-retour ou un document prouvant que vous avez les moyens d’acheter un billet retour pour quitter le territoire chilien à tout moment (1000€). Dans le dernier cas, engagez-vous à acheter un billet retour sur la lettre de motivation.

Visa de résident permanent

Pour obtenir un visa de résident permanent, vous devez remplir les conditions suivantes :

  • Etre majeur. Cependant, les enfants de moins de 18 ans mais de plus de 14 ans, résidant au Chili depuis plus de 5 ans et ayant l’accord notarié de ses représentants légaux peuvent demander la nationalité chilienne.
  • Etre titulaire d’un visa de résidence temporaire et habiter au Chili depuis plus de 5 ans.
  • Le formulaire SAC dûment rempli.
  • Avoir un casier judiciaire vide.
  • Prouver que vous touchez un revenu suffisant pour vivre au Chili, grâce à votre emploi ou à une pension.

Pour plus d’informations sur la résidence permanente au Chili, vous pouvez lire notre article dédié.

Liens vers les documents à remplir

Pour tous les types de visa, vous devez compléter ce formulaire et demandez votre extrait de casier judiciaire ici.

Les étapes pour obtenir un visa

  1. Vous devez faire la demande de visa au consulat chilien dans votre pays d’origine ou bien à l’Extranjería, c’est-à-dire le département d’immigration chilien, une fois arrivé au Chili. Cependant, nous vous conseillons de rassembler les documents requis et de commencer les démarches dans votre pays d’origine car les délais de traitement des dossiers peuvent être longs au Chili (8 à 10 mois). Cependant, pour certains visas, tels que le visa de travail sujet à contrat ou des visas spécifiques, les consulats n’auront peut-être pas toutes les informations sur les démarches à suivre et les documents à fournir ; de telle sorte qu’il est plus judicieux de faire les démarches une fois au Chili.
  2. Une fois arrivé au Chili, vous devrez vous rendre à la PDI (Policía de Investigaciones), muni de votre passeport comportant le visa, ainsi que de quelques centaines de pesos en espèces, afin d’enregistrer votre visa.
  3. Ensuite, vous devez vous rendre à un bureau du Registro Civil afin d’effectuer votre demande de carte d’identité. Pour ce faire, vous aurez besoin de votre passeport, d’une photocopie de la page du passeport avec votre photo d’identité et de la page avec le visa, une photocopie du papier qui vous a été remis à la PDI ainsi que d’un peu de liquide. Vos papiers d’identité seront disponibles environ 3 à 4 semaines plus tard.

Si vous voulez un guide complet sur le processus d’obtention d’un visa étape par étape, vous pouvez lire notre article dédié.