Transfert d’argent depuis ou vers le Chili

Vous êtes dans un pays étranger et souhaitez transférer de l’argent vers le Chili ? Ou bien vous êtes au Chili et souhaitez transférer de l’argent vers un pays étranger ? Nous vous détaillons ci-dessous la procédure à suivre.

Le virement bancaire « traditionnel » via SWIFT

Le moyen le plus simple pour faire un virement au Chili depuis un pays étranger (ou inversement) est d’utiliser le système SWIFT (Society for Worldwide Interbank Financial Telecommunication). Ce système a été créé afin d’établir un processus commun et standardisé pour les transactions financières internationales, si bien qu’aujourd’hui, la plupart des virements internationaux passent par ce réseau.

Pour effectuer un virement, vous aurez besoin des informations suivantes :

  • Nom de la banque chilienne
  • Code SWIFT/BIC de la banque ou de la succursale où le compte à créditer est ouvert
  • Nom complet et RUN du titulaire du compte
  • Numéro du compte
  • Motif du versement
  • Détail des frais : OUR (à charge de l’envoyeur), BEN (à charge du bénéficiaire) ou SHA (frais partagés). Par défaut en SHA. Si vous vous faites un virement compte à compte, il est préférable de laisser SHA. Dans les deux autres cas, beaucoup de banques surfacturent les frais car elles doivent en rétrocéder une partie.

Vérifiez bien que toutes les données sont correctes afin de ne pas ralentir la procédure. Si toutes ces données sont fournies, le transfert met entre 24 et 96h à arriver sur le compte du bénéficiaire.

Sachez que la seule preuve du transfert est la copie du message SWIFT. Les copies des ordres de paiement ou ordre de versement n’ont aucune valeur.

Note pour les membres de la zone Euro : dans la zone Euro, la norme concernant les transferts est la norme IBAN. Le numéro IBAN du compte est le seul numéro nécessaire pour faire un virement au sein de la zone Euro. Ce système n’existe pas en dehors de la zone Euro, à quelques rares exceptions près que nous ne détaillerons pas dans cet article. Le reste du monde utilise le système SWIFT.

La plupart des conseillers bancaires en Europe ne comprennent pas que d’autres pays puissent utiliser un système différent, et vous demandent un numéro IBAN. Insistez auprès d’eux en précisant que le Chili utilise le système SWIFT et qu’un virement IBAN n’est pas envisageable.

Prix d’un virement bancaire classique

Chaque banque a une structure de prix différente. Généralement, la commission se compose d’un montant fixe de 10 à 30 dollars (ou équivalent dans la monnaie d’origine du pays d’émission) et d’une commission de 2-3%, « cachée » dans le taux de conversion qui vous est proposé entre la devise d’origine et la devise de destination.

Il est possible de négocier ces frais avec votre banque. Tout dépend de votre relation avec votre banque. Sur des montants importants, à partir de quelques milliers d’euros, ou dizaines de milliers d’euros, il est possible de faire baisser ce taux. Pour des transferts importants dans le cadre d’investissement, le virement bancaire reste la meilleure option.

Sur les montants plus petits, il est peu probable que la banque accepte, et il vaut mieux utiliser les plateformes de transfert évoquées ci-dessous.

Quel montant pouvez-vous envoyer par virement bancaire au Chili ?

Le montant maximum de transfert pour lequel on ne vous demande aucun justificatif est généralement de USD 10,000, mais cette limite peut varier en fonction du pays d’origine et du mode de virement choisi. Si vous voulez transférer un montant supérieur à USD 10,000, il vous faudra déclarer cette somme et fournir à votre banque des justificatifs de provenance des fonds.

La plupart des transferts SWIFT vers le peso chilien passent par le dollar, même si la devise initiale n’est pas le dollar américain. Dans ce cas, il y aura deux changements de devises durant cette transaction : le premier de la devise d’origine au dollar, et le second du dollar au peso chilien. La transaction passera alors par une banque américaine dite banque intermédiaire, qui est habilitée à effectuer ce genre de transaction selon les Accords de Bretton Woods de 1946. Cela peut impliquer des contraintes supplémentaires pour les résidents américains.

Les acteurs historiques spécialisés en transferts de fonds internationaux : Western Union / MoneyGram / AFEX

Western Union, MoneyGram ou le chilien AFEX sont des acteurs historiques du transfert de devises. Ils possèdent des bureaux de change, qui permettent de faire du change d’espèces, mais également de recevoir des fonds directement en espèces. Ce point est le gros avantage de ces acteurs. Envoyez très rapidement des fonds depuis ou vers le Chili, sans avoir besoin d’avoir de compte bancaire dans le pays d’origine ou de destination.

Au niveau prix, ne vous fiez pas à leurs arguments publicitaires. Ils utilisent presque tous la même stratégie, consistant à dire qu’ils ne prennent pas de commission fixe. Ce qu’ils se gardent de préciser, c’est que le taux de change qui vous est offert à leur bureau ou sur leur site est très désavantageux par rapport au taux de change du jour sur les marchés financiers. Quand on compare les deux, l’écart peut monter à 5 ou 7 % de commission « cachée ».

Sites :

Nous vous recommandons ces sociétés seulement pour dépannage en cas d’urgence, pour de petites sommes, surtout si vous avez besoin d’envoyer ou recevoir des espèces. Cependant, pour des virements plus importants, ou bien si vous avez un compte en banque et n’êtes pas trop pressé, le système SWIFT ou certaines des solutions ci-dessous seront plus intéressantes financièrement.

Les gérants d’actifs

Dans chaque pays, il existe des sociétés spécialisées en gestion d’actifs financiers (courtiers en bourse / gestionnaires de patrimoine), dont les clients sont les personnes fortunées qui souhaitent diversifier leurs placements. Ces sociétés proposent en général des virements à des taux de change intéressants, car pour elles il s’agit d’un service pour leurs clients qui investissent.

Pour pouvoir ouvrir un compte dans ce type de société et éviter des frais de tenue de compte, il faut généralement compter 15,000 à 20,000 dollars d’actifs à investir. Inutile donc de les contacter pour de petits transferts.

C’est la solution à privilegier pour des montants au dela de 50,000 dollars. Vous aurez un meilleur taux que dans une banque. Et sur des montants importants, les plateformes présentées ci-dessous n’accepteront pas.

Au Chili, les principales sont :

Les plateformes de transfert : envoyer de l’argent vers le Chili depuis l’étranger

Depuis une dizaine d’années, des startups ont commencé à révolutionner les transferts internationaux en proposant des commissions beaucoup plus faibles, et / ou des temps de transfert réduits.

Comment font-elles ?

Le principe est assez simple. L’entreprise ouvre des comptes bancaires dans plusieurs pays, et dispose de fonds sur chacun des comptes. Ceci lui permet de recevoir ou envoyer de l’argent seulement entre des comptes locaux.

Par exemple, si vous voulez envoyer des euros vers le Chili :

  • Vous transférez des euros depuis votre compte en euros, vers le compte de la société dans la zone Euro,
  • La société vous transfère des pesos depuis son compte en pesos au Chili, vers votre compte au Chili.

Elle n’effectue en réalité pas le transfert international, coûteux en temps et commissions bancaires, et peut donc vous proposer un meilleur prix que la plupart des banques.

Une petite vidéo pour ceux qui préfèrent.

Laquelle choisir ?

Il existe de nombreuses startups de transferts de fonds internationaux. Chacune s’est développée sur une zone distincte et est plus ou moins compétitive en termes de prix, suivant la devise qui vous intéresse. Nous ne mentionnons ici que celles qui fonctionnent au Chili.

Pour les transferts jusqu’à 3000 ou 5000 euros, c’est probablement la meilleure option. Toutes les sociétés ci-dessous sont enregistrées dans leur pays d’origine, et donc soumise à des contrôles similaires à ceux en vigueur dans le système financier.

Transferwise

La société Transferwise a été fondée à Londres en 2011 par le créateur de Skype et est la plus grande entreprise dans ce secteur. Elle emploie environ 1000 personnes et transfère plus de 4 milliards de dollars par mois (2018). C’est la startup qui propose à l’heure actuelle (juin 2019) le meilleur taux de change entre les principales devises (USD, EUR, GBP, AUD) et le peso chilien (CLP).

Elle ne fonctionne actuellement que pour les transferts à destination du Chili, par exemple USD > CLP, EUR > CLP ou AUD > CLP.

Les transferts avec un compte en tant que particulier sont limités à 3000 euros par compte destinataire et par mois. Pour des montants supérieurs, Transferwise offre la possibilité de créer un « borderless account », qui vous permet de recevoir des fonds sans frais en EUR, USD, GBP et AUD, et d’envoyer des fonds dans une quarantaine de devises.

Au niveau du temps de transfert, les fonds arrivent en 24 heures sur le compte du destinataire si vous payez par carte bancaire directement sur le site de Transferwise. Si vous utilisez l’option de faire un virement sur leur compte en euros, cela prend en général une journée de plus.

Pour un premier transfert sans frais, vous pouvez vous inscrire via ce lien.

Xoom

La plateforme de transfert de fonds de PayPal. Ne fonctionne qu’à partir d’un compte en EUR, USD, GBP ou CAD. Limité à 2,999 USD par envoi.

Site : www.xoom.com

PayPal

Vous vous demandez peut-être, pourquoi ne pas utiliser PayPal pour transférer des fonds ? Pour avoir testé, nous ne recommandons pas :

  • PayPal n’est pas présent au Chili. De fait, si vous faites un virement à destination du Chili, pour retirer des fonds, il faut créer un compte MultiCaja. Sans ce compte, vous ne pourrez pas transférer vos fonds vers votre compte bancaire chilien. La commission de MultiCaja s’ajoute à celle de PayPal
  • PayPal est extrêmement prompt à bloquer votre compte s’il estime qu’une transaction n’est pas légitime, dans la mesure où ce site est très contrôlé aux USA. Par ailleurs, PayPal n’autorise pas les transferts de fonds entre deux comptes appartenant à une même personne, appelés « cash advance » en anglais. Réaliser ce genre d’opération conduit rapidement au blocage de votre compte. PayPal se réserve par ailleurs le droit de bloquer vos fonds jusqu’à 90 jours.

WorldRemit

WorldRemit propose deux services intéressants, au-delà du service de transfert compte à compte comme Transferwise :

  • Recharge d’un téléphone portable chilien depuis un compte à l’étranger.
  • Reception d’argent en espèces dans un bureau de la société MORE, après envoi via le site de WorldRemit.

Site : www.worldremit.com

Smallworld

A éviter !

Nous avons testé le transfert EUR > CLP, entre deux comptes appartenant à la même personne. SmallWorld demande de nombreux documents, et notamment de justifier la provenance des fonds via des bulletins de salaire… Etant donné que la personne n’était plus en France et qu’il s’agissait de son épargne, elle n’avait pas les moyens de produire ces justificatifs. Résultat : une semaine perdue pour récupérer les fonds sur le compte en euros. Service client absolument minable.

Site : www.smallworldfs.com

Azimo

Azimo fonctionne seulement depuis des devises européennes vers le peso chilien. Elle inclut notamment toutes les devises des pays nordiques hors zone euro, ce qui n’est pas le cas de beaucoup des plateformes précedentes : PLN / SEK / DKK.

Site : www.azimo.com

Les plateformes de transfert : envoyer de l’argent depuis le Chili vers l’étranger

Peu de plateformes proposent actuellement d’envoyer des fonds à partir du Chili. La plupart des plateformes sont basées en Europe ou aux Etats-Unis. Il est donc par exemple beaucoup plus simple d’envoyer de l’argent de France vers le Chili, que l’inverse. Transferwise permettait cela en 2014-2015, mais le service s’est arrêté depuis.

Deux plateformes basées au Chili existent cependant :

Currencybird

Plateforme chilienne fondée en 2014. Inscrite auprès de la UAF (Unidad de Analisis Financiero), l’organisme de contrôle des banques et organismes financiers au Chili. Elle permet d’envoyer des fonds depuis un compte chilien vers un compte à l’étranger (pas de transfert d’espèces donc). Vous devez avoir une carte d’identité chilienne en cours de validité pour utiliser le service.

Site : www.currencybird.cl

Global 66

Nouvelle plateforme lancée début 2018, focalisée sur les clients basés dans les pays d’Amérique Latine qui souhaitent envoyer des fonds vers l’étranger. Les fondateurs sont des entrepreneurs chiliens, qui ont apporté 2 millions de dollar pour développer la plateforme. Egalement enregistrée auprès de la UAF (Unidad de Analisis Financiero), la société réalise actuellement environ 1 million de dollar par mois de transfert (avril 2019).

Site : www.global66.com

10 USD de réduction sur votre premier transfert via ce lien.

Autres alternatives

Passer par l’intermédiaire du Bitcoin ou d’une autre cryptomonnaie

Si vous souhaitez plus de discrétion dans vos transferts d’argent, vous pouvez acheter des cryptomonnaies via un courtier dans votre pays d’origine, puis les revendre via un autre courtier dans le pays de destination.

Les frais seront plus élevés que via des plateformes spécialisées en transferts internationaux, mais si vous avez besoin de transférer des fonds sans que l’on vous pose de questions, cela peut être une option.

Nous ne détaillons pas les courtiers spécialisés, n’étant pas experts en cryptomonnaie (inutile de nous contacter sur ce sujet donc).

Faire du change avec une personne qui a besoin de faire la transaction inverse

Vous avez des pesos chiliens et avez besoin d’euros ?

Il y a certainement autour de vous des personnes qui peuvent être intéressées par la transaction inverse. Par exemple :

  • Des expatriés qui sont payés dans leur pays d’origine et qui ont besoin de pesos chiliens,
  • Des salariés en contrat local au Chili, qui ont besoin de rapatrier des fonds dans leur pays d’origine, pour payer un crédit, ou aider leur famille.
  • Sur les groupes Facebook d’expatriés, vous pouvez poser la question. Dans ce cas, précisez le montant approximatif que vous voulez changer. Certaines personnes peuvent être intéressées pour changer 1000 ou 2000 euros, mais selon que vous avez 20 ou 50,000 euros, cela n’intéressera pas les mêmes personnes.

Comment procéder ? C’est simple :

  • Vous allez sur xe.com pour consulter le taux de change du jour,
  • Vous faites un virement compte à compte à l’étranger, et ils vous remettent les pesos en espèces ou virement au Chili.

Evidemment, cela nécessite de faire confiance. Sinon, autant utiliser les méthodes évoquées ci-dessus qui ont le mérite d’être sûres, rapides et de ne pas coûter beaucoup plus cher.

Et vous, quelle méthode utilisez-vous pour faire vos transferts de fonds ? Vous avez découvert une nouvelle plateforme qui devrait figurer dans cet article ? N’hésitez pas à nous en faire part.