Moyens de paiement en ligne

Le e-commerce se développe fortement au Chili depuis 2014. Evidemment, le niveau de service n’est pas encore au niveau de ce que l’on peut connaître dans certains pays où le marché est mature. Cependant, vu les distances, il se développe, notamment pour répondre aux besoins des habitants ne résidant pas dans une grande ville.

Vous rencontrerez différents modes de paiement sur les sites. En voici une petite liste :

WebPay

logo_webpay

Le plus courant sur les sites (car le moins cher à l’installation pour les commerçants). Il est proposé par TransBank, le consortium de banques chiliennes. C’est le pendant “Web” des lecteurs de carte RedCompra que vous voyez dans les magasins. Aucun soucis à utiliser ce moyen. Vous pouvez payer en mensualités (quotas) ou comptant. Vérifiez s’il y a un taux d’intérêt en cas de paiement différé. Généralement vous pouvez payer sans frais jusqu’à 6 mensualités.

WebPay permet de payer par carte de crédit ou carte de débit. Les cartes de crédit étrangères passent en théorie. Dans la pratique, ce n’est pas toujours le cas. Si vous avez un cuentaRUT, vous pouvez utiliser WebPay.

ServiPag

logo_servipag

ServiPag.com est le pendant en ligne des guichets ServiPag que vous pouvez croiser dans certaines rues ou stations de métro. Initialement développé pour permettre aux chiliens de payer leurs factures, il est désormais proposé par certains sites pour payer en ligne. A noter que le paiement par carte ne fonctionne pas avec les cartes de débit, seulement avec les cartes de crédit. Cependant, vous pouvez aussi utiliser ServiPag pour payer par “débit sur votre compte”. Une fois l’option sélectionnée, le site vous redirige vers l’espace en ligne de votre banque pour confirmation.

Si vous disposez d’une carte de crédit proposée par une enseigne commerciale chilienne (Falabella, Paris), vous pourrez l’utiliser pour payer via ServiPag et ainsi gagner des points.

Transfert bancaire

Il ne sera pas tout le temps possible de payer par carte. En effet, beaucoup de chiliens préfèrent venir en boutique chercher leur produit. De fait, pour beaucoup de commerçants, la boutique en ligne n’est qu’une vitrine et pas un site e-commerce à part entière. Dans ce cas, vous pouvez contacter le commerçant et il vous communiquera ses coordonnées pour payer par virement. C’est la méthode à privilégier si vous n’avez pas encore de compte bancaire chilien. En effet, vous pouvez aussi aller faire un dépôt en espèces à la caisse de la banque du commerçant.

Khipu

logo_khipu

Assez peu répandu, nous le mentionnons surtout pour que vous sachiez qu’il existe (et que c’est un moyen réel et non une arnaque).

C’est un moyen de paiement très similaire au transfert bancaire. Les créateurs l’appellent “transfert bancaire simplifiée”. En effet, la première fois que vous utilisez Khipu, vous rentrez les coordonnées bancaires de Khipu dans l’espace en ligne de votre banque. Et vous faites le virement à Khipu (et non au commerçant). Les fois suivantes, vous pouvez directement faire un virement à Khipu, ou utiliser leur application mobile.

A savoir avant de payer en ligne

Le niveau de développement des sites internets est très variable. Les grosses marques ont des sites d’une qualité similaire à celle à laquelle vous êtes habitués. Les petites boutiques auront cependant des sites beaucoup moins développés. Ceci ne présuppose en rien de la qualité de la boutique.

Donc :

  • si un site n’a pas l’air très fiable, mieux vaut appeler et vérifier la disponibilité du produit
  • si vous rencontrez des messages d’erreur type “vos coordonnées vont être transmises par un moyen non sécurisé” lors du paiement, ne paniquez pas ! Bienvenue au Chili. La notion de sécurité des paiement n’est pas encore dans les mentalités, mêmes celles des développeurs de site web. En développant une boutique en ligne, j’ai même identifié des bugs dans le système de paiement… donc vous pouvez cliquer “ok” et valider le paiement, ou vous rendre en boutique.
Une minute ! Cete page vous a été utile ?
Si oui, n'hésitez pas à liker pour aider les autres francophones à la trouver plus facilement :-)